l'Atelier du Vent

Réparation d'instruments de musique à vent

Présentation: L’atelier du vent

SANYO DIGITAL CAMERA

On ne devient pas réparateur, on naît réparateur. La passion des objets anciens et le bonheur de les réparer m’est venue dès le plus jeune âge. Allez savoir pourquoi, tout enfant, je passais mes journées à récupérer de vieilles machines à coudre, des meubles anciens et autres objets hétéroclites.

Sans aucun savoir faire et sous l’oeil méfiant d’un père bricoleur, je ponçais, peignais et rafistolais mes trésors. Le galetas de la vieille harmonie où j’ai appris la flûte traversière et le bugle, regorgeait lui aussi d’instruments d’autrefois que je ne me lassais pas d’admirer.

C’est donc tout naturellement qu’à l’âge d’apprendre un métier, j’ai voulu mettre ma passion de la restauration au service des instruments de musique. En 1976, j’ai eu la chance d’apprendre un métier très artisanal où chaque chose se faisait encore à la main. A l’époque, pas question de se séparer de son vieux tuba et encore moins de sa trompette percée, il fallait réparer, voir fabriquer les pièces manquantes.

La restauration pour des collections de musées et privées m’ont permis d’acquérir une dextérité qui fait aujourd’hui le bonheur de mes nombreux clients. Ce savoir faire précieux, acquis au fil de mes nombreuses années d’expérience, je souhaite le partager avec vous. Pour moi, il n’y pas de plus grand bonheur que de terminer une longue réparation et de remettre l’instrument entre les mains de son propriétaire.

Si vous croisez un réparateur et que vous deviez lui demander de décrire en un seul mot son état d’âme c’est sûrement « heureux » qui sortirait de sa bouche. Découvrez vous aussi mes travaux au travers de ce blog et de mes nombreuses vidéos YouTube et venez découvrir ce merveilleux métier artisanal de réparateur d’instruments de musique.

Vincent Liaudet, réparateur d’instruments de musique à vent diplômé CFC